Vous êtes ici : Accueil > AGRO-ENVIRONNEMENT > Plan ECOPHYTO pour réduire l'utilisation des produits phytosanitaires

Plan ECOPHYTO pour réduire l'utilisation des produits phytosanitaires

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Des actions pour réduire les phytos

Qu’est-ce qu’un produit phytosanitaire ?


Un produit phytosanitaire est un produit destiné à garantir la bonne santé des plantes. Leur autorisation d'emploi est limitée à un usage précis sur la base de leur efficacité, mais aussi des risques qu'ils font courir à l'homme ou à l'environnement ; l’ANSES l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail délivre des Autorisation de Mise sur le Marché pour commercialiser ces produits.
Il existe plusieurs grandes catégories de produits phytosanitaires :

  • les herbicides sont destinés à lutter contre les « mauvaises herbes » ;
  • les fongicides servent à combattre les maladies causées par des champignons ou par des organismes filamenteux parasites ;
  • les insecticides ciblent les insectes ravageurs.

On trouve toute une série d'autres produits phytosanitaires comme les molluscicides, les rodenticides ou les taupicides qui permettent de lutter de manière ciblée contre un indésirable.
De manière générale, un produit phytopharmaceutique est constitué de deux éléments principaux : une ou des substance(s) active(s) et un coformulant. Ce dernier est destiné à faciliter la manipulation de la substance active, à renforcer son efficacité et à sécuriser son utilisation.

 

De quoi parle-t-on lorsque l’on évoque le Plan ECOPHYTO ?

Initié en 2008 suite au Grenelle de l’environnement, le plan Ecophyto a mis en place de nombreuses actions structurantes : réseaux DEPHY (ferme et expérimentation), Certiphyto, Bulletin de santé du végétal (BSV), projets de recherche, communication

Le plan Ecophyto I a fait l’objet d’un processus de révision initié en 2014 par la mission parlementaire confiée à Dominique Potier. Le plan Ecophyto II a été publié le 26 octobre 2015.
« L’objectif de réduction de 50% du recours aux produits phytopharmaceutiques en France en dix ans est réaffirmé, avec une trajectoire en deux temps. D’abord, à l’horizon 2020, une réduction de 25% est visée, par la généralisation et l’optimisation des techniques actuellement disponibles. Ensuite, une réduction de 50% à l’horizon 2025, qui reposera sur des mutations profondes des systèmes de production et des filières soutenues par des déterminants politiques de moyen et long terme et par les avancées de la science et de la technique. » (MAAF, plan Ecophyto II).

Dans le plan Ecophyto II :

  • des actions ont été confirmées et renforcées (DEPHY, BSV, formation, recherche) ;
  • des actions et axes de travail ont été mises en place (engager 30 000 agriculteurs vers la transition agroécologique, renforcer la place des agroéquipements de nouvelle génération, engager les filières, renforcer l’échelon régional)

Suite aux Etats généraux de l’alimentation (EGA) qui se sont déroulés au second semestre 2017, le Plan Ecophyto 2+, publié en avril 2019, a confirmé les objectifs et l'ambition retenus pour le Plan Écophyto II. Il consolide les actions structurantes (DEPHY, 30 000, BSV, Certiphyto) et en renforce d’autres (plan de sortie du glyphosate, développement du biocontrôle, réduction des risques et des impacts sur la santé et l’environnement,…).

Suite aux Etats généraux de l’alimentation (EGA) qui se sont déroulés au second semestre 2017, le Plan Ecophyto 2+, publié en avril 2019, a confirmé les objectifs et l'ambition retenus pour le Plan Écophyto II. Il consolide les actions structurantes (DEPHY, 30 000, BSV, Certiphyto) et en renforce d’autres (plan de sortie du glyphosate, développement du biocontrôle, réduction des risques et des impacts sur la santé et l’environnement,…).

 

 

 

CONTACT(S)

Virginie SAINGERY
Chargée de mission ECOPHYTO
virginie.saingery@remove-this.aura.chambagri.fr

Actualités

La boite à outil Ecophyto