Vous êtes ici : Accueil > NOTRE AGRICULTURE > Agriculture de l'Ain

Agriculture de l'Ain

Les flux rss du siteImprimer la page

L'agriculture, une chance pour l'économie de l'Ain

  • 5224 chefs d'exploitation et coexploitants  et 4090 exploitations. L'agriculture génère 15 % de l'emploi dans l'Ain, soit 32 000 emplois et 681 millions d'Euros de recette,  pour la production agricole.
  • Les productions végétales : 2nd producteur de céréales en Auvergne-Rhône-Alpes, avec le 1/5 de la production de la région, sur 98 363 hectares. L'l’Ain, c’est 100 000 ha de céréales, dont 54.000 ha de maïs, 30.000 ha de blé, 7.000 d’orge et 4.000 de triticale, ainsi que presque 15.000 ha d’oléagineux et 12 500 ha de maïs ensilage. La production légumière, en 4ème position en Auvergne-Rhône-Alpes, est aussi importante avec 1290 ha de légumes et 432 ha de pommes de terre. Enfin, 800 ha de vignes complètent ces productions végétales.

  • Les productions animales : 1er producteur de porcs, 3 ème producteur de viande bovine, 5 ème département en production de lait, en région Auvergne-Rhône-Alpes.

    • L'élevage bovin, le plus important économiquement avec 185.000 têtes dont 47.400 vaches laitières. La filière Bovin Lait, 1ère activité animale, est dynamique et marquée par la présence d’outils de collecte et de ransformation (20 entreprises de collecte et 14 ateliers de transformation), et du pôle technique de Ceyzériat. Les filières AOP permettent de dégager une bonne valeur ajoutée. La filière Bovin Viande occupe la 1ère place des productions carnées avec 10 % de la production agricole. L’Ain est un département engraisseur de génisses et de jeunes bovins mâles. La production reste très liée à l’activité laitière (moitié de la viande de races laitières). Le département bénéficie de la présence de l’ensemble des maillons de la filière (Organisations de Producteurs, Foirail, Abattoirs).
    • pour la production porcine,  139 000 têtes et une densité des élevages 9 fois moins élevée qu’en Bretagne. 2 abattoirs principaux sont à Bourg en Bresse.
    • Avec 3 millions de têtes, la filière volailles tire sa force de la diversité de ses gammes et espèces, et de la présence de filières de qualité à forte notoriété (AOP Volaille de Bresse).
    • Les élevages ovins et caprins sont aussi représentés avec respectivement 25 000 et 7 000 têtes.
    • La filière équine se répartit essentiellement entre 3 activités : Elevage, centres équestres et pension pour un nombre d’environ 9000 équidés et de 341 éleveurs. L’Ain est le 6ème département d’Auvergne-Rhone-Alpes en nombre d’élevage.
    • On dénombre 1 100 étangs sur 11 200 ha pour 1 200 tonnes de poissons dont 60% de Carpes. Ce qui en fait la 1ere zone piscicole continentale d’Europe occidentale.

  • 1400 exploitations produisent au moins 1 produit sous signe de qualité. Les labels et certificats de conformité sont nombreux et 180 exploitations sont certifiées en Agriculture biologique.
    Les signes de qualité concernent également 350 éleveurs de bovins, 340 producteurs de lait, 185 de volailles et 160 de vins.
  • 4 ème surface agricole de la région Auvergne-Rhône-Alpes avec 240 000h (40 % de la surface départementale)

Contact(s)

Chambre d’agriculture de l’Ain

4, avenue du Champ de Foire

BP 84
01003 Bourg-en-Bresse cedex

Tél 04 74 45 47 43

Contactez-nous